Le Prix 2022

Philippe Gœbel, Président de la Fondation de la Maison de la Chimie (Paris) et M. David Cole, Président du Science History Institute (Philadelphie), suivant les recommandations du jury international, viennent de décerner à M. Joe GAL, professeur émérite de médecine et de pharmacologie, University of Colorado Hospital (Aurora, Colorado, USA), le Prix Franklin-Lavoisier 2022 pour sa remarquable contribution à la vulgarisation de l’œuvre de Louis Pasteur auprès du grand public, au moment où la France fête, cette année, le bicentenaire de la naissance de celui-ci

*

Le Professeur Joe Gal s’est plus particulièrement intéressé aux aspects historiques de la science et de la médecine. Ses travaux de recherche ont porté notamment sur :

  • L’histoire de la chiralité des médicaments
  • La vie et l’œuvre de Louis Pasteur
  • Le développement des sciences pharmacologiques au XIXème siècle
  • L’histoire du langage de la chiralité

Depuis 2006, Joe Gal a exploré dans les moindres détails l’œuvre de Louis Pasteur. Il a publié presque chaque année un article sur le savant ou un article dans lequel le travail de Pasteur occupe une large part. Mais ce n’est pas seulement cette analyse fine des publications princeps de Pasteur qui a occupé Joe Gal, lequel s’est aussi efforcé de diffuser l’œuvre de Pasteur par de multiples conférences aux Etats-Unis, en France, et en Europe.

Outre son action pour la diffusion de l’œuvre de Pasteur auprès du Grand Public, Joe Gal s’est efforcé d’en introduire les éléments dans son enseignement de médecine et de pharmacie aux départements de médecine et de pathologie de l’University of Colorado School of Medecine, et de publier ses articles historiques dans les périodiques professionnels, n’hésitant pas à entrer avec compétence dans les détails scientifiques et techniques de la démarche et des découvertes de Pasteur.

Son travail exigeant et méticuleux l’a ainsi conduit à corriger les erreurs (preuves à l’appui) souvent commises par de nombreux biographes du savant français qui n’avaient peut-être pas lu avec assez de soin les mémoires du savant.

Le Professeur Joe Gal a donc ainsi beaucoup contribué à vulgariser les travaux de Louis Pasteur. En particulier, il a éclairé d’un jour nouveau sa découverte de la chiralité en proposant un lien entre sa pratique de la lithographie (et habitude de voir les images dans un miroir) et sa capacité à repérer la dissymétrie dans les cristaux de tartrate.

L’action de Joe Gal pour Pasteur a joué un rôle notable dans la connaissance du savant parmi les professionnels de la chimie et de la biologie. Citoyen américain, il a découvert les sciences au Lycée français du Caire où il acquit une culture et une langue françaises parfaites. Il mérite bien des relations franco-américaines par son rôle de passeur de savoir, notamment dans le domaine des sciences chimiques et moléculaires.

Principales publications représentatives de son œuvre :

2008a. The Discovery of Biological Enantioselectivity: Louis Pasteur and the Fermentation of Tartaric Acid, 1857—A Review and Analysis 150 Yr Later, Chirality, 20, 5-19.

2013a. Citation for Chemical Breakthrough awards : Coosing Pasteur’s Award-Winning Publication, Bull. Hist. Chem., 38 (1), 7-12.

2019a. Review Article. In defense of Louis Pasteur: Critique of Gerald Geison’s deconstruction of Pasteur’s discovery of molecular chirality, Chirality, 1–22.

*

Le prix, d’un montant de 15 000 €, accompagné d’une médaille en argent frappée spécialement à l’effigie de Antoine Laurent de Lavoisier et de Benjamin Franklin, sera remis au Professeur Joe GAL dont le discours de réception sera accessible sur cette page, ainsi que sur le site du Science History Institute, à partir du 12 octobre 2022.