Superkimy, quand la chimie devient un jeu d’enfant

Jeu interactif et pédagogique pour les enfants de 7 à 11 ans disponible gratuitement en ligne.

Un espace « enseignants » sera ouvert en Février 2010. 

Pour donner aux jeunes le goût de la Science, il faut les motiver à participer, via l’innovation, à l’amélioration de la qualité de la vie.Dans le but d’apprendre et decomprendre tout en s’amusant, ce jeu vidéo interactif à l’intention des enfants scolarisés dans l’enseignement primaire a pour objectif de leur faire découvrir et comprendre les plus récentes innovations de la chimie (nous en avons choisi quinze) susceptiblesd’améliorer au quotidien la qualité de la vie, la santé et l’environnement.

Les scientifiques et industriels auteurs de ces innovations, une équipe pédagogique, et les concepteurs de jeux électroniques ont étroitement coopéré à la réalisation de ce jeu d’adresse et d’action qui est accompagné d’animations pédagogiques explicatives et de tests de connaissance.

Le jeu (d’une durée totale de 1h30 environ susceptible d’être fragmentée en 15 séquences) a été testé et approuvé par des enseignants, des parents et par de nombreux enfants dans toute la France.

L’exactitude des données scientifiques a été validée par des membres éminents de l’Académie des Sciences et de l’Académie des technologies.

En février 2010 le site sera enrichi d’un espacedestiné aux éducateurs, enseignants ou parents d’élèves, leur permettant pour chacune des 15 séquences d’actualiser leurs connaissances et cela quel que soit leur niveau scientifique de base.
Les professeurs des Ecoles pourront aussi y trouver des propositions d’expériences simples à réaliser dans les classes de l’enseignement primaire.

Découvrir la chimie tout en s’amusant

Super Kimy, un petit chimiste de 10 ans, a besoin des récentes innovations de la chimie pour protéger la Terre de Nefastos, incarnation des fléaux actuels : raréfaction de l’eau potable, épuisement du pétrole, augmentation des gaz à effet de serre, augmentation du nombre de cancer, brulures par les rayons solaires 15 problèmes concrets contre lesquels le joueur est invité à se battre au coté de SuperKimy et de ses acolytes le Kimics, 15 missions à accomplir pour déjouer les plans de Nefastos : rendre l’eau potable dans les pays sous developpés, réduire les gaz émis par les pots d’échappement,couvrir une ville de panneaux solaire, créer de l’essence verte, mettre au point une crème de protection solaire…
Pour participer à ce combat le joueur doit faire preuve d’adresse et de réflexion pour comrendre tout en s’amusant les dernières innovations de la chimie.

 

LE PROJET M2C

Semblable à ceux de leur univers électronique actuel, ce jeu vidéo interactif a pour objectif de rendre, de façon ludique, des adolescents (14 – 17ans) volontairement acteurs de la découverte :

  • de l’intérêt des métiers de la chimie et de leur environnement,
  •  de la diversité de ces métiers,
  • des filières pour y parvenir.

Huit professionnels de la chimie (de la recherche et du développement, de la production et du marketing), travaillant sur la mise au point d’un projet innovant, sont portés disparus. Pour les retrouver le joueur doit établir le profil de ces métiers, évoluer dans les univers géographiques qui y sont liés, comprendre comment on passe de la molécule au produit client.

Au cours de cette quête, des animations pédagogiques, des mini jeux l’initient dans un tout scénarisé, prenant et divertissant, à des innovations dans les grands domaines d’application de la chimie du 21ème siècle.

Ce jeu est constitué d’environnements graphiques et sonores élaborés et immersifs, choisis dans le cadre d’une coopération étroite entre les industriels de la chimie, l’équipe scientifique de la Fondation, l’Inspection Générale de L’Education Nationale et les concepteurs.

Le prototype présenté en janvier 2011 aux journées d’inauguration de « l’Année Internationale de la Chimie » a rencontré un vif succès et suscité un grand intérêt y compris auprès des participants étrangers.

La totalité du jeu, dont il n’existe pas d’équivalent, est accessible (en version française) gratuitement sur le site : Jouer à M2C

Des clés USB peuvent également être mises gratuitement à disposition par la Fondation, à la demande des établissements scolaires.

Autres outils pédagogiques

Comment connaître la structure d’une molécule organique ?

Les chimistes doivent vérifier la structure des molécules qu’ils ont fabriquées et sont également amenés à chercher celles de molécules inconnues. Comment résoudre cette énigme ?

L’énergie que transporte la lumière est capable d’interagir avec la matière. En particulier les molécules organiques peuvent être « excitées » en absorbant certaines valeurs de cette énergie, puis se désexciter en libérant de l’énergie. Selon le domaine d’énergie concerné on parle d’Infra Rouge (IR) ou de Résonance Magnétique Nucléaire (RMN). Ces valeurs particulières de l’énergie mises en jeu sont caractéristiques de la molécule et permettent de l’identifier. Ces phénomènes sont traduits dans des diagrammes appelés spectres. L’ensemble de ces méthodes est appelé « analyse spectrale ».

Avec la vidéo Identification d’une molécule organique par IR et RMN, vous voyez se réaliser toutes les étapes d’obtention et d’interprétation d’un spectre IR et d’un spectre RMN, menées par des chercheurs de l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie ParisTech [Video 1].

Ils préparent les échantillons nécessaires, présentent les appareils et leur fonctionnement, réalisent l’obtention des spectres et analysent les résultats pour conduire au final à l’identification des molécules.

La RMN met en jeu des champs magnétiques intenses, ce qui nécessite de prendre des précautions.

Afin de comprendre l’influence d’un champ magnétique sur les objets capables de s’aimanter, cette vidéo vous permet de visualiser ces phénomènes spectaculaires à l’occasion d’expériences réalisées et filmées au Palais de la Découverte à Paris.

Pour télécharger directement la vidéo, faîtes un clic droit “Enregistrer sous’ sur le lien ci-après : Télécharger