Chimie et Énergies nouvelles

Date :

10 Février 2021

Horaires :

09h00
17h30

Adresse :

Le Colloque s’est tenu uniquement en distantiel.

Salle :

INSCRIPTIONS CLOSES.

Information :

 

Retrouvez l’intégralité du colloque en différé sur la chaine YouTube de Mediachimie.

Intervenants :

Christophe BEHAR - Directeur énergie groupe Fayat, Président des fournisseurs de l’industrie nucléaire Française — Le nucléaire de fission dans le futur. Complémentarité avec les renouvelables.
Jean-Claude BERNIER - Professeur émérite de l’Université de Strasbourg — Nouveaux véhicules électriques et thermiques : quel impact sur l'environnement ?
Bernard BIGOT - Directeur Général de l’organisation ITER, Président de la Fondation internationale de la Maison de la Chimie — Quelles échéances vers la disponibilité de l’option « fusion de l’hydrogène » ?
Laurent CARME - Directeur Général, McPhy — Trajectoire technologique et industrielle : accélérer le passage à l’échelle pour améliorer la compétitivité de l’hydrogène zéro-carbone.
Jean-Pierre CLAMADIEU - Président du Conseil d'Administration, ENGIE — Chimie et Energie, acteurs de la lutte contre le changement climatique.
Grégory de TEMMERMAN - Directeur Général, Zenon Research — Vitesse de déploiement et acceptabilité des nouvelles technologies dans le domaine des énergies.
Olivier GREINER - Directeur Recherche et Développement Raffinage Chimie, Total — Transition énergétique : comment la Recherche de Total trace la route (vers la Neutralité Carbone).
Dominique LARCHER - Professeur de Chimie à l'Université de Picardie Jules Verne (Amiens), Laboratoire de Réactivité et Chimie des Solides (CNRS UMR 7314) — Avancées et perspectives dans le domaine du stockage électrochimique de l'énergie (batteries).
Jean-Philippe LAURENT - Directeur Stratégie et Développement, pôle Clients, Services et Territoires, EDF — La R&D au service de la décarbonation de l’industrie.
Jean Eudes MONCOMBLE - Secrétaire Général du Conseil Français de l’Energie, Président du Comité Énergie de la FMOI (Fédération Mondiale des Organisations d’Ingénieurs) — Un an après la crise, quel paysage de l’énergie en 2050 ?
Jean-Paul MOULIN - Directeur Scientifique Matériaux, Arkema — Les matériaux de la transition énergétique : les attentes et les défis.
Catherine RIVIÈRE - Directrice Générale Adjointe, IFP Energies nouvelles — Quelques apports de la R&D à l’accélération de la transition énergétique.
Christine ROUSSELLE - Professeur Université d’Orléans — L’ammoniac, un des futurs e-fuel pour une production d’énergie à zéro empreinte carbone.
Benjamin TINCQ - Co-Fondateur et Président de Good Tech Lab, Fondateur de Solve[Climate] — Des CleanTech aux Climate Tech : vers une énergie net-zéro carbone.
Xavier VIGOR - Vice-Président Technologies et Direction industrielle, World Business Line H2, Air Liquide — Vision de l'hydrogène pour une énergie décarbonée.

Résumé :

ll y a urgence que le système mondial de production, distribution et consommation d’énergie soit engagé sur une trajectoire dont les effets seront déterminants pour l’avenir de la planète et celui de ses habitants en limitant ses effets sur le climat : le sujet est plus que jamais au cœur des préoccupations de la Société, notamment de la recherche et de l’industrie. Malgré l’engagement politique des États et la progression des énergies dites « vertes », notamment du solaire électrique ou thermique et de l’éolien offshore pour lesquels on s’attend à des facteurs de croissance record dans les prochaines décennies, toutes les énergies flexibles, propres, abondantes, décarbonnées seront nécessaires pour faire face aux besoins toujours croissants de la demande en énergie. Pour cela il est urgent d’innover, mais aussi d’optimiser les technologies existantes en lien avec l’objectif d’un développement durable garantissant l’accès de tous à des services énergétiques fiables à des coûts abordables.

Nous avons souhaité dans ce 25e colloque « Chimie et… » faire un point scientifique objectif sur une évolution possible du « bouquet énergétique diversifié » en cours de développement. Les conférenciers ont été choisis parmi les experts les plus qualifiés dans les différents domaines concernés, la recherche, l’industrie, la politique et l’économie.

Le niveau se veut accessible à tous pour permettre un large débat.

Le Colloque sera uniquement diffusé sur une plateforme dédiée permettant l’interactivité avec les conférenciers, c’est-à-dire donnant la possibilité de poser des questions en direct.
Seules les personnes inscrites recevront le lien spécifique pour accéder à cette plateforme.

Mais, pour permettre une assistance la plus large possible, ce colloque sera également  diffusé en direct sur la chaine YouTube de Mediachimie (la fenêtre qui donnera accès au streaming ne sera ouverte que le jour du Colloque).