Les lauréats de l'année du Grand Prix de la Fondation

Le lauréat 2016

 

Lors de sa réunion du 7 septembre 2016 au siège de la Fondation de la Maison de la Chimie à Paris, le jury international du Grand Prix de la Fondation de la Maison de la Chimie a attribué le Grand Prix 2016 au Professeur Vincenzo Balzani pour sa contribution exceptionnelle au développement de la photochimie, de la chimie supramoléculaire, des nanotechnologies et de la conversion de l'énergie solaire.

 

La Fondation de la Maison de la Chimie a  choisi de récompenser en 2016 l’un des plus éminents chimistes italiens : le Professeur Vincenzo Balzani, physico-chimiste et professeur émérite de l'Université de Bologne (Italie). Le Professeur Vincenzo Balzani est l'un des chimistes les plus créatifs de ces dernières décennies et ce dans plusieurs spécialités :

 

  • Il a apporté des contributions remarquables dans le domaine de la photophysique des complexes de coordination et est certainement l'un des fondateurs du domaine.

Dès 1970, à l'âge de 34 ans, il publiait avec Vittorio Carassitti un livre qui devait rapidement devenir la référence de la photochimie inorganique : "Photochemistry of Coordination Compounds". Avant cet ouvrage, l'état excité était considéré comme un réactif susceptible de subir des transformations chimiques. Par contre, il n'était pas considéré comme une espèce susceptible de subir des transferts d'électron. A partir des années 70, tout va changer. Il est démontré que le complexe Ru(bipy)32+et ses très nombreux dérivés sont capables de transférer, à l'état excité, un électron ou une charge positive vers un autre partenaire, ouvrant ainsi la voie à la chimie redox de l'état excité. En 1972, Gaffney et Adamson publiaient le premier exemple de transfert d'électron à partir de l'état excité du complexe Ru(bipy)32+ et, peu de temps après (1973 & 1974), le Professeur Balzani et son équipe publiaient deux articles dans lesquels ils démontraient que l'état excité du complexe de ruthénium était capable de réduire un atome de chrome(III) ou de thallium(III). Ces exemples pionniers ont en grande partie été à l'origine de la "vague" Ru-bipy!

 

  • Il est mondialement reconnu pour son apport à la photophysique supramoléculaire dont il est également considéré comme fondateur du domaine.

 

  • Il a beaucoup apporté au développement du stockage chimique de l'énergie solaire, en particulier dans le domaine de la photodissociation de la molécule d'eau. Ses travaux sur les processus de transfert de photons et d'électrons ont fait date et continuent à inspirer les projets de recherche actuellement en cours d'exploration dans le domaine.

Ses recherches sur la photolyse de l'eau en H2 et O2, fondée sur les processus redox impliquant les complexes de ruthénium à l'état excité et à l'état fondamental, allaient voir le jour au milieu des années 70. Le Professeur Balzani publiait alors (1975) un article « historique » dans Science sur la photolyse de l'eau, ses contraintes thermodynamiques et les différentes approches possibles du problème. Les différents principes exposés dans cet article ont eu un impact considérable sur les recherches qui ont suivi au cours des 40 années suivantes.

L'utilisation des complexes de ruthénium multinucléaires (dendrimères ou autres structures) pour l'étude des processus de transfert d'énergie ou d'électron intramoléculaires. De nombreux laboratoires ont travaillé dans ce domaine avec, en particulier, l'espoir de réaliser une séparation efficace des charges, par analogie avec le centre réactionnel photosynthétique des plantes ou des bactéries photosynthétiques.

 

  • En collaboration avec l'équipe de F. Stoddart, il a contribué de façon décisive au développement de systèmes dynamiques du type machines, élévateurs, interrupteurs moléculaires. Dans ce domaine, les études physico-chimiques, photophysiques et électrochimiques menées par son équipe ont été particulièrement pertinentes et ont conduit à l'ouverture d'un axe de recherche qui, par la suite, a attiré de nombreux groupes à la fois en Italie et dans le reste du monde.

Le Professeur Balzani a contribué à la création de tout un ensemble de systèmes moléculaires complexes (souvent des caténanes ou rotaxanes) capables de subir des mouvements de grande amplitude. D'une certaine manière, il a été l'un des initiateurs d'un domaine aujourd'hui très actif portant sur l'élaboration de machines moléculaires et leurs applications potentielles.

 

Le Professeur Vincenzo Balzani a véritablement créé une école de pensée. Il a eu un grand nombre d'élèves qui sont aujourd'hui reconnus et qui poursuivent son œuvre originelle. Cet aspect a été reconnu par le journal Nature qui lui a attribué le "Nature Award for Mentoring in Science" en 2013.

 

Du point de vue bibliométrique, selon Web of Science, le Professeur Vincenzo Balzani a publié 462 articles, revues ou communications depuis 1962. Ses travaux ont été cités 40 000 fois avec un taux moyen de citation de 86 par article. Ces données bibliométriques sont réellement exceptionnelles.

 

Le Professeur Balzani et ses associés ont écrit plusieurs ouvrages dont l'impact a été très important et continuent à l'être au niveau des chercheurs et des étudiants, et ce dans de nombreux pays, notamment :

  • Photochemistry of Coordination Compounds (1970)
  • Supramolecular Photochemistry (1991)
  • Molecular Devices and Machines - A Journey in the Nano World (2003)
  • Molecular Devices and Machines - Concepts and Perspectives for the Nanoworld (2008)
  • Energy for a Sustainable World (2011)
  • Photochemistry and Photophysics : Concepts, Research, Applications (2014)

 

Enfin, la qualité et la portée des travaux du Professeur Balzani ont déjà été reconnues par la communauté internationale par l'attribution d'un grand nombre de distinctions et de prix.

 

La réputation de ses études et l’appréciation de ses recherches lui ont valu d’être invité dans le monde entier à participer en qualité d’intervenant à pas moins de 350 séminaires et conférences.

 

 

*

 

Le Grand Prix 2016, d’un montant de 35 000 €, accompagné d’une médaille en argent, a été remis au Professeur Vincenzo Balzani lors d’une séance solennelle, le mercredi 22 février 2017, à la Maison de la Chimie à Paris, à l’occasion du Colloque « La Chimie et Les Sens ».

 

 

VOIR LA VIDEO de la Cérémonie de remise du Grand Prix 2016 au Professeur Vincenzo Balzani

blank

Professeur Vincenzo Balzani Professeur Vincenzo Balzani

Conception Regliss.com © | Mentions légales | Nous contacter